Nos actionsParchemins – Paroles et chemins de l’agriculture littorale

Objectifs

La Bretagne est une région dans laquelle l’agriculture littorale est confrontée à des pressions et à des remises en cause multiples : les crises répétées qui touchent des filières animales et légumières, les inquiétudes et critiques associées aux pollutions diffuses d’origine agricole, les tensions sur l’installation et la pression foncière, y font de l’agriculture littorale une question socialement vive.
Malgré la forte implication des institutions pour co-construire des perspectives d’évolution avec les différentes parties prenantes, les contraintes qui entourent la prise de parole des agriculteurs dans le débat public sont très fortes. Le projet vise de ce fait à concevoir, expérimenter et consolider des espaces de délibération et de problématisation sur la place de l’activité agricole dans les territoires littoraux, qui soient ouverts et en même temps préservés des contraintes qui accompagnent l’opérationnalisation des politiques publiques locales. Les connaissances et dynamiques qui en découlent sont ainsi susceptibles de compléter utilement les dispositifs institutionnels de concertation et de nourrir, dans le long terme, la réflexion, les stratégies et les projets des acteurs locaux.

Les contraintes qui entourent la prise de parole des agriculteurs dans le débat public sont très fortes.

Public

Les agriculteurs de 5 territoires du littoral Breton (la Baie de Douarnenez, la Baie de la Forêt, la Baie de Lannion, le Goëlo – Presqu’île de Lézardrieux, et la Presqu’île de Rhuys), les acteurs institutionnels locaux et la société civile, impliqués dans l’élaboration de problématiques spécifiques à ces territoires.

Description de l'action

PARCHEMINS est fondé sur l’implication de chercheurs relevant de différentes disciplines et sur un partenariat fort avec les acteurs institutionnels locaux et la société civile. Le projet reconnaît aux savoirs d’expérience un vrai statut dans la conduite de la recherche. Cela implique, pour l’équipe porteuse, une ouverture à la diversité des formes de problématisation opérées par les acteurs sociaux et une capacité à les restituer et à les articuler avec ses propres questions de recherche. Cette posture est à l’origine du choix des trois principaux outils d’opérationnalisation de la recherche retenus par les partenaires :

  • la production documentaire, qui s’appuie principalement sur le partenariat avec un réseau de radios associatives locales ;
  • la mise en place d’un site Internet laissant une large place à l’expression libre et au commentaire sur les données produites ;
  • la co-construction avec les enseignants d’écoles d’agronomie d’outils pédagogiques.

     

    Pour en savoir plus :

    site PARCHEMINS
    note synthétique (Région Bretagne / Agrocampus, mai 2019)

Partenaires

Partenaires institutionnels :
L’INRA, la Fondation de France, la Région Bretagne
Partenaires scientifiques :
L’UMR LISIS, l’UMR SAS, le CRESEB
Radios partenaires :
Réseau CORLAB, Radio Evasion, PlumFM, Radio Activ’

Partager :